Les Seychelles, à la découverte de l’île de La Digue

Nous sommes arrivés à La Digue en partant de Praslin à bord du Ferry de la compagnie Cat-Roses. La traversée a duré 15 minutes.

Notre choix pour l’hébergement s’est porté sur le Nautique Waterfront hôtel dans le quartier de La Passe de La Digue. On dit que c’est le quartier le plus animé de La Digue (on a pas eu cette impression tellement c’était calme). Ici il y a très peu de véhicules motorisés, on se déplace à vélo ou à pied. 

Les incontournables de la Digue

Le tour de l’île à vélo

Louez obligatoirement un vélo pour faire le tour de l’île qui se fait assez facilement car c’est plat. On a commencé par visiter la partie nord (d’Anse Sévère à Anse Fourmis). C’est fabuleux ! En plus vous pouvez vous arrêter au gré de vos envies pour faire des photos ou vous reposer. Je n’ai pas trouvé ces plages propices à la baignade, cependant elles sont agréables à contempler. En fin d’après-midi on a été voir les plages de Grande Anse (spectacle magique des vagues je vous garantie !) et petite Anse au sud est. Notre grande déception a été de ne pas avoir vu Anse Coco car la nuit tombant le chemin pour y accéder n’était pas bien balisé.

Plage du nord de l’île de La Digue
Plage du nord de l’île de la Digue
Petit clin d’oeil à Bob l’Eponge 😉
Grande Anse

Anse Source d’Argent

Pour nous y rendre, le levé a été matinal. En effet, le guide de la Vallée de Mai nous avait conseillé d’y arriver tôt et oh mon Dieu on a bien fait. On a enfourché nos vélos, traversé l’Union Estate, un ancien domaine colonial. Dans ce domaine on trouve une grande demeure coloniale, un enclos à tortues, une petite usine de Coprah, une petite plantation de Coprah, une petite plantation de vanille ainsi qu’un vieux cimetière.

Demeure coloniale
Demeure coloniale

Puis, nous sommes arrivés à Anse Source d’Argent à 8h30. Cette plage est absolument sublime tant par sa beauté que par sa photogénie. On est resté sans voix. Par contre, elle n’est vraiment pas grande. On a bien fait d’arriver très tôt pour contempler ce lieu majestueux et prendre nos photos souvenir car à partir de 10h30 (le cauchemar a débuté). Un afflux continue de touristes est arrivé sur le site. Le lieu n’avait plus rien à voir.

Anse Source d’Argent
Anse Source d’Argent
Anse Source d’Argent
Anse Source d’Argent

Randonnée jusqu’au Nid d’Aigle

Pour chagrine un peu des plages, nous avons fait une randonnée jusqu’au Nid d’Aigle qui culmine à 333 mètres avec une vue à 360° sur toute l’île. La pente est raide mais faisable. On arrive au snack Belle Vue (qui porte bien son nom) et de là, la route devient un sentier et il vous faudra 15-20 minutes pour arriver au Nid d’Aigle. En haut on devine l’Ile de Praslin et ses îles voisines. Si vous n’avez pas envie d’emprunter le sentier vous pouvez très bien vous arrêter au snack Belle Vue. La vue y est très belle

Nid d’Aigle
Nid d’Aigle
Nid d’Aigle

Les Seychelles, à la découverte de l’île de Praslin

On est arrivé à Praslin par le ferry de la compagnie Cat Coco de Mahé. La traversée a duré une heure. Il est possible de relier Praslin en avion de Mahé.

Nous avons séjourné sur Praslin pendant 6 jours. La découverte de l’île a commencé par le quartier de la Côte d’Or où nous logions. Notre Guest House était le Exotic Guest House.

Anse Volbert

Cette plage est longue de 2 km en forme d’arc de cercle. Il y a pas mal d’établissements hôteliers et de restaurants le long de cette plage. Elle est parfaite pour se baigner. Attention cependant aux petits cailloux. A l’époque où nous étions il y avait quelques algues mais rien de bien méchant qui empêche de profiter. Si vous souhaitez faire une excursion sur les îles voisines, on y trouve les services de taxi boat.

Anse Lazio

Anse Lazio se trouve au nord de l’île. Pour y accéder nous avons pris le bus jusqu’à… puis marcher sur une petite route valonnée pensant environ 20-25 minutes pour arriver sur cette splendide plage. Magnifique étendue de sable blanc parfait pour la baignade. De part et d’autre de gros blocs rocheux qui permettent de prendre de belles photos

Anse Lazio
Anse Lazio
Anse Lazio, je n’ai pas pu m’empêcher de poser 😉

Anse Georgette

Pour nous rendre à Anse Georgette, nous avons emprunté le bus jusqu’à Mont Plaisir. L’accès à la plage se fait :

1/ soit par un chemin de randonnée d’environ 40 minutes. Pour cela il faudra prendre le bus et s’arrêter au terminus « Mont Plaisir »

2/ soit en passant par l’hôtel luxueux le Lemuria en traversant leur magnifique golf. Vous devrez les contacter plusieurs jours avant afin qu’ils vous inscrivent sur une liste (limitée à 20 personnes par jour) ou en leur précisant à l’entrée votre volonté de déjeuner ou boire un verre dans l’établissement. Nous avons opté pour le déjeuner dans l’établissement car la liste était complète lorsque nous avions téléphoné. En passant par le Lemuria il faut compter 15-20 minutes de marche pour arriver à Anse Georgette.

Golf du Lemuria

Anse Georgette a été notre gros gros coup de cœur des plages de Praslin. Elle est vraiment photogénique. Je crois que je n’ai jamais vue une aussi belle plage de toute ma vie. Les photos qui vont suivre parlent d’elles même.

Anse Georgette
Anse Georgette
Anse Georgette

Vallée de Mai

Découverte de ce joyau inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1983. La Vallée de Mai est une réserve où l’on trouve une faune et une flore exceptionnelles. Cette forêt est complètement ombragée, les différentes variétés d’arbres endémiques ont une hauteur à vous donner le torticolis. D’ailleurs le jour où nous étions, il pleuvait et nous n’avons pas reçu une seule goutte de pluie sur nos petites têtes. Dans cette forêt poussent les cocotiers de mer que l’on nomme « coco fesses » à cause de leurs formes, l’arbre qui produit le fruit du jacquier, le yuka et plein dautres variétés que je ne pourrais énumérer ici. On y trouve aussi une faune incroyable (des geckos, des grenouilles, escargots, bulbul à gros bec…). Heureusement que nous avions un guide qui nous a permis d’en voir certains.

Vallée de Mai
Vallée de Mai : Coco Fesses
Vallée de Mai
Vallée de Mai

Ile de Curiseuse

Cette île se situe à 1,5 KM de la côte ouest de Praslin. On y a été en taxi boat depuis la plage d’Anse Volvert. Nous n’avons pas opté pour l’excursion afin d’éviter la foule. On s’est adressé à un rasta qui nous y a emmené pour 25€/personne aller/retour.

Notre taxi boat

En arrivant on a découvert une réserve de 250 tortues terrestres géantes en liberté.

Tortue géante
Je garde toujours une distance de sécurité entre les animaux et moi

On a ensuite randonnée à travers la mangrove pour arriver sur la magnifique Anse José où nous nous sommes posés à l’ombre d’un takamaka en attendant notre taxi boat pour le retour sur Praslin.

Entre la réserve de tortues et Anse José
Anse José

Notre retour à Capri

Nous avons décidé de revenir sur cette magnifique île deux ans après notre première venue. L’été 2016 fut l’année de notre première et brève visite. Nous n’étions restés qu’une journée sur l’île de Capri. Nous l’avions quitté frustré de n’y être restés peu de temps avec la horde de touristes s’y déversant le matin et devant impérativement la quitter avant la nuit tombée. Nous l’avions quitté en se promettant d’y revenir et en y séjournant la prochaine fois. Car nous rêvions de sentir, de vivre, de nous laisser emporter par son atmosphère une fois les touristes ayant fui l’île à cause des contraintes horaires des bateaux retournant vers Naples, Positano ou où sais-je.

Nous y revoilà pour une semaine pour découvrir l’île tranquillement à notre rythme ( découvertes, balades et détente).

Come back sur cette merveilleuse semaine

Pour notre séjour notre choix s’est porté sur une magnifique villa de style italienne réservé sur booking : mettre le lien.

La vue depuis la terrasse et la fenêtre de notre chambre était à couper le souffle. Je ne m’en lassais pas. mettre les photos de la villa.

20180724_160430

L’île se visite principalement à pied. Le centre ville (à partir de la plaza Umberto II) reste inaccessible à tout véhicule motorisé.

La découverte de l’île a commencé par une ballade qui nous a mené vers un belvédère avec la vue sur les fameuses faraglioni de Capri (ils sont au nombre de trois).

IMG-20181018-WA0003

Nous avons aussi fait des jolies balades très agréables qui nous ont permis de profiter de la beauté de l’île. Nous avons rencontré très peu de touristes ce qui a été fort appréciable. Alors n’hésitez pas à vous éloigner un peu.

Première balade :  Une belle balade qui nous a mené à Arco Natural,  la grotte Matermania la villa Malaparte.

20180725_114000

Nous avons fait une petite pause rafraîchissante « Granita Lemone»

20180725_120103

Puis on a continué jusqu’à avoir une jolie vue sur la Villa Malaparte (noté la petite virgule qui nous rappelle une marque de sport très connue hi hi hi).

20180725_124011

Deuxième balade : Le mont Tiberio et la Villa Jovis : cette balade à été ma préféré. Nous quittons le centre ville de Capri en passant dans des jolies ruelles fleuries pour arriver au mont Tiberio avec une vue exceptionnelle à 360 degrés sur toute la baie de Capri. A cet endroit je peux vous assurer que vous êtes quasiment seul au monde. Nous avons croisé un bouc et un couple de touristes. Quel plaisir de se poser là et d’entendre le chant des cigales.

Troisième balade ou plutôt randonnée : elle vous mènera au mont Solaro. Pour cette randonnée une bonne condition physique est requise. A éviter si vous avez des jeunes enfants car ça grimpe. Nous avons rencontré quelques chèvres accrochés aux montagnes. Une fois arrivé en haut (profitez de la vue !), vous avez la possibilité de rejoindre le village d’Anacapri à pied ou en télésiège.

20180727_12214020180727_122431

Une fois tout en haut de la montagne, on a pas eu le courage de redescendre à pied pour arriver au village d’Anacapri. On a opté pour le télésiège. Le Village d’Anacapri est beaucoup plus calme que celui de Capri mais aussi très charmant.

20180727_13242620180727_13233020180727_13235920180727_132113

Nous avons profité de cette semaine pour nous rendre deux fois à la plage. Depuis notre villa, nous n’avions qu’à descendre quelques minutes à pied pour y être. Ne vous attendez pas a voir des longues plages avec leurs étendues de sables blanc. A Capri il n’ y a pas beaucoup de plages et elles sont assez petites. Les plages publiques sont rares et tout riquiqui. Par contre l’espace pour les emplacements payants avec transats et parasols sont plus importants et payants (assez chers cependant !). Nous, on s’est fait plaisir on s’est mis sur les transats avec parasols et on a squatté une très grande partie de la journée.

IMG-20181018-WA0005 (1)

Une visite dans les jardins d’Auguste vaut le coup d’oeil qui offre une jolie vue sur la via Krupp (photo en couverture de l’article). Dommage qu’il y’ai énormément de monde et que cela ne permette pas d’être tranquille.

A Capri ne pas hésitez à vous balader dans les charmantes ruelles fleuries, à vous asseoir sur les terrasses des cafés et à laisser filer temps tout en sirotant une boisson bien fraîches.

20160815_12164020180728_08350220180728_08225420180728_08333920180728_083422IMG-20181018-WA0006 (1)

Ainsi s’achève cette superbe semaine à Capri. Maintenant cap plus au nord à la découverte des villages des Cinq Terres.
Lire la suite de « Notre retour à Capri »