Les Seychelles, à la découverte de l’île de La Digue

Nous sommes arrivés à La Digue en partant de Praslin à bord du Ferry de la compagnie Cat-Roses. La traversée a duré 15 minutes.

Notre choix pour l’hébergement s’est porté sur le Nautique Waterfront hôtel dans le quartier de La Passe de La Digue. On dit que c’est le quartier le plus animé de La Digue (on a pas eu cette impression tellement c’était calme). Ici il y a très peu de véhicules motorisés, on se déplace à vélo ou à pied. 

Les incontournables de la Digue

Le tour de l’île à vélo

Louez obligatoirement un vélo pour faire le tour de l’île qui se fait assez facilement car c’est plat. On a commencé par visiter la partie nord (d’Anse Sévère à Anse Fourmis). C’est fabuleux ! En plus vous pouvez vous arrêter au gré de vos envies pour faire des photos ou vous reposer. Je n’ai pas trouvé ces plages propices à la baignade, cependant elles sont agréables à contempler. En fin d’après-midi on a été voir les plages de Grande Anse (spectacle magique des vagues je vous garantie !) et petite Anse au sud est. Notre grande déception a été de ne pas avoir vu Anse Coco car la nuit tombant le chemin pour y accéder n’était pas bien balisé.

Plage du nord de l’île de La Digue
Plage du nord de l’île de la Digue
Petit clin d’oeil à Bob l’Eponge 😉
Grande Anse

Anse Source d’Argent

Pour nous y rendre, le levé a été matinal. En effet, le guide de la Vallée de Mai nous avait conseillé d’y arriver tôt et oh mon Dieu on a bien fait. On a enfourché nos vélos, traversé l’Union Estate, un ancien domaine colonial. Dans ce domaine on trouve une grande demeure coloniale, un enclos à tortues, une petite usine de Coprah, une petite plantation de Coprah, une petite plantation de vanille ainsi qu’un vieux cimetière.

Demeure coloniale
Demeure coloniale

Puis, nous sommes arrivés à Anse Source d’Argent à 8h30. Cette plage est absolument sublime tant par sa beauté que par sa photogénie. On est resté sans voix. Par contre, elle n’est vraiment pas grande. On a bien fait d’arriver très tôt pour contempler ce lieu majestueux et prendre nos photos souvenir car à partir de 10h30 (le cauchemar a débuté). Un afflux continue de touristes est arrivé sur le site. Le lieu n’avait plus rien à voir.

Anse Source d’Argent
Anse Source d’Argent
Anse Source d’Argent
Anse Source d’Argent

Randonnée jusqu’au Nid d’Aigle

Pour chagrine un peu des plages, nous avons fait une randonnée jusqu’au Nid d’Aigle qui culmine à 333 mètres avec une vue à 360° sur toute l’île. La pente est raide mais faisable. On arrive au snack Belle Vue (qui porte bien son nom) et de là, la route devient un sentier et il vous faudra 15-20 minutes pour arriver au Nid d’Aigle. En haut on devine l’Ile de Praslin et ses îles voisines. Si vous n’avez pas envie d’emprunter le sentier vous pouvez très bien vous arrêter au snack Belle Vue. La vue y est très belle

Nid d’Aigle
Nid d’Aigle
Nid d’Aigle

Les Seychelles, à la découverte de l’île de Praslin

On est arrivé à Praslin par le ferry de la compagnie Cat Coco de Mahé. La traversée a duré une heure. Il est possible de relier Praslin en avion de Mahé.

Nous avons séjourné sur Praslin pendant 6 jours. La découverte de l’île a commencé par le quartier de la Côte d’Or où nous logions. Notre Guest House était le Exotic Guest House.

Anse Volbert

Cette plage est longue de 2 km en forme d’arc de cercle. Il y a pas mal d’établissements hôteliers et de restaurants le long de cette plage. Elle est parfaite pour se baigner. Attention cependant aux petits cailloux. A l’époque où nous étions il y avait quelques algues mais rien de bien méchant qui empêche de profiter. Si vous souhaitez faire une excursion sur les îles voisines, on y trouve les services de taxi boat.

Anse Lazio

Anse Lazio se trouve au nord de l’île. Pour y accéder nous avons pris le bus jusqu’à… puis marcher sur une petite route valonnée pensant environ 20-25 minutes pour arriver sur cette splendide plage. Magnifique étendue de sable blanc parfait pour la baignade. De part et d’autre de gros blocs rocheux qui permettent de prendre de belles photos

Anse Lazio
Anse Lazio
Anse Lazio, je n’ai pas pu m’empêcher de poser 😉

Anse Georgette

Pour nous rendre à Anse Georgette, nous avons emprunté le bus jusqu’à Mont Plaisir. L’accès à la plage se fait :

1/ soit par un chemin de randonnée d’environ 40 minutes. Pour cela il faudra prendre le bus et s’arrêter au terminus « Mont Plaisir »

2/ soit en passant par l’hôtel luxueux le Lemuria en traversant leur magnifique golf. Vous devrez les contacter plusieurs jours avant afin qu’ils vous inscrivent sur une liste (limitée à 20 personnes par jour) ou en leur précisant à l’entrée votre volonté de déjeuner ou boire un verre dans l’établissement. Nous avons opté pour le déjeuner dans l’établissement car la liste était complète lorsque nous avions téléphoné. En passant par le Lemuria il faut compter 15-20 minutes de marche pour arriver à Anse Georgette.

Golf du Lemuria

Anse Georgette a été notre gros gros coup de cœur des plages de Praslin. Elle est vraiment photogénique. Je crois que je n’ai jamais vue une aussi belle plage de toute ma vie. Les photos qui vont suivre parlent d’elles même.

Anse Georgette
Anse Georgette
Anse Georgette

Vallée de Mai

Découverte de ce joyau inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1983. La Vallée de Mai est une réserve où l’on trouve une faune et une flore exceptionnelles. Cette forêt est complètement ombragée, les différentes variétés d’arbres endémiques ont une hauteur à vous donner le torticolis. D’ailleurs le jour où nous étions, il pleuvait et nous n’avons pas reçu une seule goutte de pluie sur nos petites têtes. Dans cette forêt poussent les cocotiers de mer que l’on nomme « coco fesses » à cause de leurs formes, l’arbre qui produit le fruit du jacquier, le yuka et plein dautres variétés que je ne pourrais énumérer ici. On y trouve aussi une faune incroyable (des geckos, des grenouilles, escargots, bulbul à gros bec…). Heureusement que nous avions un guide qui nous a permis d’en voir certains.

Vallée de Mai
Vallée de Mai : Coco Fesses
Vallée de Mai
Vallée de Mai

Ile de Curiseuse

Cette île se situe à 1,5 KM de la côte ouest de Praslin. On y a été en taxi boat depuis la plage d’Anse Volvert. Nous n’avons pas opté pour l’excursion afin d’éviter la foule. On s’est adressé à un rasta qui nous y a emmené pour 25€/personne aller/retour.

Notre taxi boat

En arrivant on a découvert une réserve de 250 tortues terrestres géantes en liberté.

Tortue géante
Je garde toujours une distance de sécurité entre les animaux et moi

On a ensuite randonnée à travers la mangrove pour arriver sur la magnifique Anse José où nous nous sommes posés à l’ombre d’un takamaka en attendant notre taxi boat pour le retour sur Praslin.

Entre la réserve de tortues et Anse José
Anse José

Les Seychelles, à la découverte de l’Ile de Mahé

Mahé est l’île principale des Seychelles qui abrite sa capitale, Victoria. C’est Mahé qui concentre le plus grand nombre d’habitants de l’archipel.

Notre avion a atterri à Mahé et nous avons choisi de poser nos valises à Port Glaud à l’ouest de l’île pour quatre jours. Cette partie de l’Ile est la plus sauvage et la plus authentique car encore préservée des constructions hôtelières. Notre hôtel était Villas de Jardin. On avait une vue de folie depuis notre terrasse et la chance de pouvoir profiter d’une belle piscine.

Au retour, nous sommes revenus sur Mahé pour six jours et avons séjourné à la villa Kiki du côté d’Anse la Mouche au sud ouest de l’île cette fois-ci. Ici aussi une vue de dingue de l’hôtel.

Pour la première partie de notre séjour, nous n’avions pas loué de voiture et avons préféré emprunter les transports en communs. On avait une station de bus juste en bas de l’hôtel. L’expérience a été très sympathique mais on a dû énormément s’armer de patience car les horaires de passage des bus sont assez aléatoires. Pour la dernière partie du séjour nous avons loué une voiture car l’accessibilité à notre hôtel était impossible à pied.

Bus local avec option ventilateur !

Les incontournables de Mahé

Visite de Victoria, la capital 

La capitale est petite et n’a rien avoir avec les capitales que nous connaissons. Ici pas d’embouteillages, pas de klaxons, pas de stress, les gens se déplacent avec une allure nonchalante. On se croirait presque dans un petit village. En résumé Victoria est très calme.

Victoria

Le marché de Victoria

Un petit marché couvert avec des étales de poissons, des fruits et légumes, des épices. A l’étage des boutiques de souvenirs, de vêtements et un restaurant (que nous n’avons pas testé mais qui est recommandé dans le guide). Je ne pas trouvé le marché extraordinaire mais elle se laisse visiter si vous êtes à Victoria.

Le temple hindou

Non loin du marché, se dresse un petit temple hindou. La façade est colorée avec des représentations de Boudha dans différentes situations de sa vie. L’entrée est libre et gratuite.

Temple Hindou de Victoria
Temple Hindou de Victoria

La tour de l’horloge

En se promenant dans la ville vous tomberez forcément sur la petite tour de l’horloge située sur un rond-point. Il paraît que c’est la réplique miniature de celle de Londres.

Tour de l’horloge de Victoria

La cascade de Port Glaud

Sur la route de Port Launay sur la droite après l’église vous trouvez une petite cacade sympathique et rafraîchissante. A noter que l’entrée est gratuite le dimanche.

Cascade de Port Glaud
Cascade de Port Glaud

La plage de Port Launay

On a commencé nos vacances par la découverte de la jolie plage de Port Launay non loin de notre hôtel. Cette plage est parfaite pour les familles avec enfant car les vagues ne sont pas fortes et reste peu profonde assez longtemps. On a beaucoup aimé cette plage, en plus il y a un très bon take away dans une petite camionnette à l’entrée de la plage. Idéale pour déguster fish and chips et gaufres sur la plage.

Plage de Port Launay
Plage de Port Launay
Moi sur la plage de Port Launay 🙂
Plage de Port Launay

Plage de Beau Vallon

La plage de Beau Vallon se situe au nord-ouest de l’île. La plage est grande et très touristique (beaucoup d’hôtels, de restaurants type stations balnéaires et boutiques de souvenirs). C’est là que vous pourrez admirer de magnifiques couchés de soleil comme ceux qu’on voit sur les comptes Instagram. Parfait également pour les take away que l’on trouve facilement et qui permettent de manger à prix doux.

Plage de Beau Vallon
Plage de Beau Vallon
Plage de Beau Vallon
Take away de Beau Vallon
Take away de Beau Vallon

Anse Intendance

Une plage sauvage au sud de l’île avec de fortes vagues qui se jettent à vos pieds. La baignade est très risquée mais le spectacle des vagues vaut le déplacement à elles seules.

Anse Intendance
Anse Intendance
Anse Intendance
Anse Intendance

Anse Takamaka

Une autre plage au sud de l’île moins sauvage qu’Anse Intendance mais les vagues y restent aussi fortes.

Anse Takamaka
Anse Takamaka
Anse Takamaka

Petite Anse 

Cette plage au sud est incontestablement notre gros coup de cœur de Mahé. D’ailleurs on y est retourné tous les jours jusqu’à la fin de notre séjour. En gros c’est devenu notre QG. La couleur de l’eau est irréelle, le sable est farineux, la baignade est possible mais les vagues sont présentes. Beaucoup de personnes y ont perdues lunettes de soleil, élastiques… De part et d’autre de la plage des blocs de rochers en granits la sublime. L’hôtel Four Seasons s’est forcément installé là ;). Mais la sécurité laisse passer les visiteurs pour y accéder. Et si vous avez de la chance les petites voiturettes conduites par les employés pour transporter les clients pourront vous descendre à la plage ou vous remonter pour repartir. Ne vous installez pas sur les transats de l’hôtel sur la plage car les gars de la sécurité qui veille au grain. Pour profiter des infrastructures du Four Seasons allez prendre un verre au snack et prélassez-vous sur les canapés/lits face à la mer. Je ne vous conseille pas d’y manger car c’est horriblement cher sauf si vous voulez vous faire plaisir.

Petite Anse
Petite Anse
Petite Anse
Snack Four Seasons, là où on squattait 😉

Informations pratiques sur les Seychelles

Je glisse ici quelques informations qui peuvent aider à préparer votre voyage aux Seychelles :

  • Nous avons choisi la compagnie Qatar Airways pour notre voyage car ils avaient le meilleur positionnement prix au moment où on a pris nos billets. On a payé 780,95€/pers pour un départ le 25/07/2019 et un retour le 15/08/2019. Les billets ont été achetés le 01/03/2019 soit un peu moins de 5 mois avant le départ.
  • Les hébergements ont été réservés en même temps que les billets d’avion (détail des hôtels et du guest house dans les articles consacrés à chaque île). Un conseil si vous le pouvez réservez vos hébergements rapidement car on a été étonné du peu de choix en février/mars pour l’été, surtout sur Praslin.
  • Les seychellois parlent le français, l’anglais et le créole.
  • La monnaie locale est la roupie seychellois (RS). 100RS =>6,62 (donnée août 2019).
  • Le décalage horaire est de 2 heures en plus l’été et de 3 heures en plus l’hiver par rapport à la France.
  • La météo est agréable entre 25° et 29° mais un peu humide. Inutile donc d’apporter dans vos valises pulls, gilets… (sauf pour l’avion).
  • Les Seychelles ne situent dans les zones cycloniques.
  •  A notre grande surprise on a constaté le coût élevé de certaines prestations sur place :
    • les taxis : pour un trajet aéroport de Mahé à l’ouest de l’île on en eu pour 800 roupies (RS) soit l’équivalent de 50€
    • les restaurants : les prix sont même plus élevés qu’à Paris pour des plats très simples. Pour exemple on avait commandé deux plats de pâtes et deux boissons (des softs) et cela a coûté 500 Rs (plus de 30€). Donc privilégiez les take away (très bons rapport qualité/prix). Mais faites vous plaisir de temps en temps dans des très bons restaurants.
  • Les déplacements sur place peuvent se faire :
    • en taxi mais le coût est très élevé, 
    • en voiture (à Mahé et Praslin) pour être libre dans vos déplacements et votre emploi du temps. Le coût de la location de voiture est de 720RS/jour soit 45€ (basé sur ce qu’on a payé en août). A noter que pour obtenir ce tarif on est passé par notre hôtel,
    • en bus (à Mahé ou Praslin) si budget serré ou si vous n’avez pas envie de conduire. Cependant, il faut s’armer de patience car les horaires ne sont pas toujours respectés. Le prix du trajet est de 7RS soit 0,46€,
    • à vélo ou à pied (à La Digue). Sur cette île, il y a très peu de véhicules motorisés. Il faudra donc louer un vélo sur place.
  • Les plages sont publiques (même si quelques établissements luxueux se sont installés sur certaines d’entre elles. La sécurité vous laissera passer pour y accéder) et contrairement aux plages européennes elles ne sont pas surchargées de monde. On a aussi constaté que les plages ne sont pas surveillées malgré la force des vagues(panneaux à l’entrée indiquant que la baignade est à vos risques et périls).
  • Si vous aimez faire la fête et aller en soirées, passez votre chemin, les Seychelles ne sont pas pour vous. En effet très peu d’animations sur les îles.

 

Une jolie parenthèse à Porto

Ce long weekend, nous l’avions décidé autour d’une raclette chez Sophia un soir d’hiver. Ni une, ni deux le séjour a été réservé très rapidement. Billets d’avion bookés et obtenus à un tarif défiant toute concurrence, hébergement trouvé à un prix très raisonnable.

Octobre 2018 a été notre jolie parenthèse à Porto. Un weekend sans les enfants, sans les conjoints et loin du quotidien. Un moment entre copines de longues date.

On a pris un vol tôt le matin pour profiter à 100% de notre séjour. Le retour était prévu le lundi suivant en fin de journée.

Nos coups de cœurs à Porto

Pont Metallique Dom Luis Ier

20181005_191554

En voyant ce pont, je me suis dis qu’il y’a « comme un air de Paris à Porto… « .Ce pont est l’oeuvre de Dom Luis Ier ancien collaborateur d’Eiffel. Les matériaux utilisés pour sa construction ressemblent à ceux utilisés sur la dame de fer à Paris. Il est absolument magnifique surtout une fois la nuit tombée lorsque les lumières sont allumées. Du pont on a pu admirer un beau coucher de soleil avec une belle vue sur la ville.

20181005_19463720181005_19173420181005_19492420181005_194107

Nos délicieux petits déjeuners au Zenith 

J’avais repéré ce lieu le jour de notre arrivée à Porto sur le chemin entre notre hôtel et le centre ville. Le Zenith fait partie de ces nouveaux endroits à la mode où l’on mange healthy (smoothie, acaï bowl, pancakes, graines de chia, baies de goji…). Autant vous dire que le restaurant est devenu notre QG pendant le séjour. Tous les matins on répondait présentes. Tout y était bon et beau. Le rapport qualité/prix est excellent comparé à ce que l’on peut trouver à Paris. Les clichés prient sur place me donne trop envie d’y retourner (la fille va faire un AR Paris Porto juste pour prendre un p’tit dej au Zenith hihihi).

Voici l’adresse : Praça de Carlos Alberto 86 – Porto

20181006_10262920181006_11023220181007_10552520181006_101653

La gare Sao Bento

Une jolie gare où l’on peut admirer les murs recouvert d’Azulejo. Difficile d’y faire des photos sans personne sur le cliché.

20181006_11452420181006_11495320181006_115308

Tramway

Ne manquez pas de faire votre p’tit tour de tramway. Nous avons pris le tramway n°1 qui longe les rives du Douro. Il est très authentique. Au terminus le conducteur change le sens des sièges pour que les nouveaux passagers prennent place. On a adoré !

20181006_15143020181006_151419

Librairie Lello e Irmao

Les fans d’Harry Potter ne doivent manquer cette librairie sous aucun prétexte. Une sublime architecture tout en bois. L’édifice néo-gothique date du début du XXème siècle. Il paraît que c’est la plus belle librairie du monde. Le seul bémol c’est le monde de folie à toute heure. Mais cela n’empêche pas de profiter de la beauté du lieu.

3125416437_aecfc696b5_z (1)

20181007_12412020181007_123205 (2)

Croisière sur le Douro

Une croisière sur le Douro où l’on a traverser de nombreux ponts et vue de belles bâtisses colorées avec un temps agréable. A la fin de la croisière on avait envie de recommencer tellement elle était reposante et apaisante.

img-20181007-wa013620181007_165119img-20181007-wa0139

 

Caves de Porto

On ne va pas dans cette ville sans visiter ses caves. Celles que nous avons visité est la cave Calem à Vila Nova de Gaia. Cette dernière est une commune accessible en traversant le Pont Dom Luis Ier. Dans les caves de Calem, il y’a plusieurs visites guidées dans différentes langues . Vérifier les horaires si vous voulez faire la visite en français par exemple. C’était très intéressant de comprendre la fabrication du Porto. A la fin de votre visite vous aurez droit à une dégustation de Porto 😉

20181007_14470620181007_14353020181007_14485220181007_150934

Visite du Palais de la Bourse

Le palais de la bourse vaut vraiment le coup d’œil. Surtout qu’elle contient une splendide salle digne des mille et une nuit. Cette salle m’a beaucoup rappelé l’Alambra à Grenade. D’ailleurs la guide en a fait référence lors de la visite. Ici pareil que pour les caves plusieurs visites dans différentes langues.

 

3126267902_8663c567aa_b

img-20181008-wa001220181008_13045520181008_13030420181008_123748

Balades dans la ville

Porto est vraiment une jolie ville. Alors n’hésitez pas à l’arpenter à pied. Beaucoup d’églises, de bâtiments colorés, de bons restaurants, de délicieux pasteis de Nata et une atmosphère agréable.

20181006_144008img-20181007-wa013620181008_13560720181007_114649img-20181009-wa000120181006_140200

 

Avec les filles on a adoré cette ville qu’on découvrait toutes pour la première fois. Nous avons déjà en tête de programmer un prochain weekend l’année prochaine.

 

 

 

 

 

 

Les Cinque Terre

Après notre semaine enchantée à Capri, cap plus au nord aux Cinque Terre à la découverte de ces merveilleux petits villages. Ils sont situés dans la région de la Ligurie entre Levanto et la Spezia.

Nous avons déposé nos valises dans le village de Monterosso Al Mare dans un hotel assez agréable : http://hotel-margherita.monterosso-al-mare.hotels-italian-riviera.com/fr/

Partons à la découverte de ces fameux villages qui sont le paradis des randonneurs. On peut s’y rendre par le train ou la mer. Cependant il est difficile d’y circuler en voiture.

MONTEROSSO AL MARE

20180803_102450

Ce village possède une grande plage contrairement aux quatre autres. Si vous aimez passer du temps sur les transats et sous les parasols, vous aurez l’embarras du choix car vous y trouverez de nombreux loueurs. Sur notre séjour nous avons passé une journée à la plage et c’était ma foi très sympathique. Cependant allez y tôt si vous souhaitez avoir le choix pour l’emplacement.

20180802_103125

Quant au village, il se visite aisément à pied car il est très plat. C’est très mignon. Beaucoup de commerces, restaurants, de glaciers (on est en Italie !).

Photo de Kamissa (5)

20180803_152930

VERNAZZA

20180802_115012

Ce village a été notre seconde étape. Nous nous sommes rendus à Vernazza à pied depuis Monterro Al Mare. Il y’a un sentier de randonnée très accessible. Le chemin se fait en moins de deux heures. Notez que le sentier est payant (7,50€ par personne). Mais la balade vaut vraiment le coup. Avant d’arriver au village on a une magnifique vue de celui-ci. Vernazza est d’une telle beauté que je crois que c’est mon village préféré. Une charmante place avec autour ses maisons colorées (tons roses, oranges, jaunes), en contrebas un petit port et une magnifique église en hauteur.

20180802_115211

20180802_12000220180802_12034320180802_12054920180802_120245

Ne pas hésitez à vous promener dans les charmantes petites ruelles en vous éloignant un peu (ça monte, ça descend, ça monte, ça descend !).

20180802_11562020180802_115723

CORNIGLIA

yellow orange and brown concrete buildings
Photo de Pixabay sur Pexels.com

Nous avons été à Corniglia en train qui est le village le plus haut des 5 terres et qui ne possède pas d’accès par la mer. Le train vous déposera en bas du village. Pour y accéder, il faudra gravir environ 400 marches (elles ne sont pas hautes). Les efforts sont vite récompensés par la beauté du village. Là aussi comme toujours baladez vous, vous verrez des jolies choses.

Photo de Kamissa (4)

20180804_140353 (1)

20180804_12384320180804_12441220180804_12324720180804_12372520180804_12345320180804_123011

Nous y étions dans la matinée et sommes restés déjeuner dans un des meilleurs restaurants des Cinque Terre et ont s’est vraiment régalés. Le restaurant s’appelle « La Cantina de Mananan » que je vous conseille à 100%. Le lieu est petit donc si vous passez à côté avant le service pensez à réserver pour être certain d’avoir votre table car c’est vite plein 😉

MANAROLA 

20180804_144504

Tout aussi joli que les trois précédents. Beaucoup de monde dans ce village. Même en s’éloignant un peu difficile d’éviter la foule (en même temps on est en plein mois d’août ;).  Je pense qu’on a pas pu profiter de ce village au vue de notre horaire tardif d’arrivée. A Manarola on a une vue absolument exceptionnelle sur le village en prenant un escalier que vous trouverez naturellement. J’ai eu l’impression qu’on avait accroché le village sur le rocher (photo de couverture de l’article).

20180804_14431720180804_14395020180804_144353

RIOMAGGIORE

20180805_124834

Dernier village visité dans notre périple. On a beaucoup hésité à y aller car notre guide préféré nous y poussait pas beaucoup. Mais on a voulu voulu nous faire notre propre opinion et on a bien fait car on a adoré ce village. Surtout qu’on y a mangé de succulants calamars et sardines frits. La vue sur le village est aussi très jolie.

Photo de Kamissa (6)Photo de Kamissa (3)20180805_115105Photo de Kamissa (7)Photo de Kamissa (8)Photo de Kamissa

S’il fallait que je fasse un classement de mes villages préféré ce serait :

1 – Vernazza pour son authenticité,

2 – Corniglia pour sa situation géographique par rapport aux quatre autres villages,

3- Monterosso Al Mare pour sa longue plage,

4 – Manarola pour la vue spectaculaire qu’on a sur le village,

5 – Riomaggiore pour y avoir manger de délicieux calamars frits assaisonnés de jus de citron frais.

 

 

 

 

Notre retour à Capri

Nous avons décidé de revenir sur cette magnifique île deux ans après notre première venue. L’été 2016 fut l’année de notre première et brève visite. Nous n’étions restés qu’une journée sur l’île de Capri. Nous l’avions quitté frustré de n’y être restés peu de temps avec la horde de touristes s’y déversant le matin et devant impérativement la quitter avant la nuit tombée. Nous l’avions quitté en se promettant d’y revenir et en y séjournant la prochaine fois. Car nous rêvions de sentir, de vivre, de nous laisser emporter par son atmosphère une fois les touristes ayant fui l’île à cause des contraintes horaires des bateaux retournant vers Naples, Positano ou où sais-je.

Nous y revoilà pour une semaine pour découvrir l’île tranquillement à notre rythme ( découvertes, balades et détente).

Come back sur cette merveilleuse semaine

Pour notre séjour notre choix s’est porté sur une magnifique villa de style italienne réservé sur booking : mettre le lien.

La vue depuis la terrasse et la fenêtre de notre chambre était à couper le souffle. Je ne m’en lassais pas. mettre les photos de la villa.

20180724_160430

L’île se visite principalement à pied. Le centre ville (à partir de la plaza Umberto II) reste inaccessible à tout véhicule motorisé.

La découverte de l’île a commencé par une ballade qui nous a mené vers un belvédère avec la vue sur les fameuses faraglioni de Capri (ils sont au nombre de trois).

IMG-20181018-WA0003

Nous avons aussi fait des jolies balades très agréables qui nous ont permis de profiter de la beauté de l’île. Nous avons rencontré très peu de touristes ce qui a été fort appréciable. Alors n’hésitez pas à vous éloigner un peu.

Première balade :  Une belle balade qui nous a mené à Arco Natural,  la grotte Matermania la villa Malaparte.

20180725_114000

Nous avons fait une petite pause rafraîchissante « Granita Lemone»

20180725_120103

Puis on a continué jusqu’à avoir une jolie vue sur la Villa Malaparte (noté la petite virgule qui nous rappelle une marque de sport très connue hi hi hi).

20180725_124011

Deuxième balade : Le mont Tiberio et la Villa Jovis : cette balade à été ma préféré. Nous quittons le centre ville de Capri en passant dans des jolies ruelles fleuries pour arriver au mont Tiberio avec une vue exceptionnelle à 360 degrés sur toute la baie de Capri. A cet endroit je peux vous assurer que vous êtes quasiment seul au monde. Nous avons croisé un bouc et un couple de touristes. Quel plaisir de se poser là et d’entendre le chant des cigales.

Troisième balade ou plutôt randonnée : elle vous mènera au mont Solaro. Pour cette randonnée une bonne condition physique est requise. A éviter si vous avez des jeunes enfants car ça grimpe. Nous avons rencontré quelques chèvres accrochés aux montagnes. Une fois arrivé en haut (profitez de la vue !), vous avez la possibilité de rejoindre le village d’Anacapri à pied ou en télésiège.

20180727_12214020180727_122431

Une fois tout en haut de la montagne, on a pas eu le courage de redescendre à pied pour arriver au village d’Anacapri. On a opté pour le télésiège. Le Village d’Anacapri est beaucoup plus calme que celui de Capri mais aussi très charmant.

20180727_13242620180727_13233020180727_13235920180727_132113

Nous avons profité de cette semaine pour nous rendre deux fois à la plage. Depuis notre villa, nous n’avions qu’à descendre quelques minutes à pied pour y être. Ne vous attendez pas a voir des longues plages avec leurs étendues de sables blanc. A Capri il n’ y a pas beaucoup de plages et elles sont assez petites. Les plages publiques sont rares et tout riquiqui. Par contre l’espace pour les emplacements payants avec transats et parasols sont plus importants et payants (assez chers cependant !). Nous, on s’est fait plaisir on s’est mis sur les transats avec parasols et on a squatté une très grande partie de la journée.

IMG-20181018-WA0005 (1)

Une visite dans les jardins d’Auguste vaut le coup d’oeil qui offre une jolie vue sur la via Krupp (photo en couverture de l’article). Dommage qu’il y’ai énormément de monde et que cela ne permette pas d’être tranquille.

A Capri ne pas hésitez à vous balader dans les charmantes ruelles fleuries, à vous asseoir sur les terrasses des cafés et à laisser filer temps tout en sirotant une boisson bien fraîches.

20160815_12164020180728_08350220180728_08225420180728_08333920180728_083422IMG-20181018-WA0006 (1)

Ainsi s’achève cette superbe semaine à Capri. Maintenant cap plus au nord à la découverte des villages des Cinq Terres.
Lire la suite de « Notre retour à Capri »